Pose et retrait hygiéniques de masques chirurgicaux

 

Maintenant que les masques chirurgicaux, parfois aussi appelés masques bucco-nasaux, sont à nouveau largement disponibles, on les retrouve partout dans la rue. Suite à la réduction progressive des mesures de prévention du Covid-19, l’OFSP recommande le port du masque dans certaines situations : par ex. aux heures de pointe dans les transports en commun. Les concepts de protection de diverses branches professionnelles obligent aussi au port du masque, comme les coiffeurs, les instituts de soins cosmétiques ou les studios de tatouage. 


Mal appliqué, le masque implique néanmoins aussi certains risques. En effet, un positionnement inapproprié peut entraîner la projection de germes sur le visage lors de la pose et du retrait. Nous vous expliquons ici comment poser correctement un masque: 

Désinfectez-vous les mains pendant au moins 30 secondes. Veillez à bien vous désinfecter entièrement les mains, y compris les pouces, les espaces interdigitaux et le bout des doigts. En l’absence de désinfectant, lavez-vous les mains pendant au moins 30 secondes à l’eau chaude et au savon. Veillez ici aussi à vous laver complètement les mains.

Couvrez-vous la main et le nez avec le masque. La face externe est généralement colorée. 

Fixez les élastiques derrière les oreilles.

Veillez à entièrement recouvrir la bouche et le nez sans laisser d’espace. 

Appuyez l’étrier sur le haut du nez pour permettre au masque de bien épouser votre visage.

Ne touchez pas le masque alors que vous le portez ! Si tel est le cas, désinfectez-vous les mains. 

Remplacez le masque lorsqu’il est humide. 

Saisissez les élastiques pour le retirer et tirez le masque vers l’avant, dans l’idéal en fermant les yeux. Veillez à ne pas toucher le masque. 

Éliminez le masque dans un bac à déchets équipé d’un couvercle. 

Désinfectez-vous les mains pendant au moins 30 secondes. Veillez à bien vous désinfecter entièrement les mains, y compris les pouces, les espaces interdigitaux et le bout des doigts. En l’absence de désinfectant, lavez-vous les mains pendant au moins 30 secondes à l’eau chaude et au savon. Veillez ici aussi à vous laver complètement les mains.

Plus des informations: Vidéo didactique sur le port du masque (OFSP) 

Questions fréquemment posées

 

Les masques protègent-ils leur porteur?
Non, selon l'OFSP, aucune donnée scientifique ne le prouve actuellement. 

 

Mais pourquoi porter un masque bucco-nasal dans certaines situations?Il s’agit de protéger les autres. Si vous présentez les symptômes du Covid-19 (comme une toux sèche, une fièvre élevée ou une perte du goût), vous êtes alors prié de vous isoler et de consulter un médecin. Le virus pouvant être transmis plusieurs jours avant de ressentir les premiers symptômes, le port d’un masque chirurgical permet de protéger encore plus votre environnement. Ce masque bucco-nasal peut contribuer à bloquer les gouttelettes infectieuses projetées par ex. en cas d’éternuements, de toux ou lorsque l’on parle. Le port d’un masque ne doit néanmoins constituer qu’une mesure supplémentaire. Vous devez continuer à observer une distance de 2 mètres par rapport aux autres individus, tousser et éternuer dans votre coude, vous désinfecter ou vous laver régulièrement les mains et éviter de vous toucher le visage. 

 

Les masques chirurgicaux peuvent-ils être réutilisés?
Les masques chirurgicaux sont un dispositif médical de classe I et destinés à un usage unique. Ils ne doivent être portés qu’une seule fois et être changés après trois à quatre heures ou en cas d’humidification. Les masques usagés doivent être éliminés dans un bac à déchets fermé.