Thérapie par compression conviviale, confortable pour le patient et efficace

Les tracas liés à la thérapie par compression, c’est fini. Présentant deux bandes harmonisées, les systèmes sont faciles à utiliser grâce aux indicateurs de pression visuels. PütterPro 2 est le système de compression bicomposant pour une compression efficace et PütterPro 2 Lite pour une compression plus légère et efficace.

Les systèmes de compression bicomposants PütterPro 2 et PütterPro 2 Lite

PütterPro 2 est un système de compression bicomposant qui se compose d’une bande de rembourrage à élasticité courte (revêtement cohésif sur une face) et d’une bande de compression à élasticité longue (revêtement cohésif sur les deux faces).

La bande de rembourrage composée d’un aiguilleté 100 % PES affichant une élasticité de 80 % assure la rigidité de la bande et fait effet de gaine musculaire lors de mouvements du patient. Il en résulte une bonne pression de travail associée à une faible pression au repos.[14] La bande de compression composée de 84 % de polypropylène et de 16% d’élasthanne affichant une élasticité de 150 % sert de bande à élasticité longue et doit donc préserver la compression efficace de la bande de rembourrage pendant une durée prolongée.[14]

L’interaction des deux bandes permet d’obtenir un système de compression bicomposant efficace: PütterPro 2.

La compression appropriée pour chaque mission

PütterPro 2

Thérapie par compression efficace
avec le système de compression bicomposant – avec un ITB de 0,9 à 1,3

Usage prévu

  • Dispositif médical non stérile à usage unique
  • Application par des professionnels de santé
  • Insuffisance veineuse chronique (IVC)
  • Œdèmes chroniques
  • Thrombose / Thrombophlébite
  • Varices
  • Œdèmes lymphatiques

Nouveau - PütterPro 2 Lite

Une thérapie par compression plus légère et efficace avec le système de compression bicomposant – avec un ITB de 0,6 à 0,8 [7]

Usage prévu

  • Dispositif médical non stérile à usage unique
  • Application par des professionnels de santé
  • Ulcère crural veineux
  • Œdèmes
  • Thrombose / Thrombophlébite

NOUVEAU: ulcères de jambe d’étiologie mixte (artério-veineuse)

Facile d’utilisation

Confiance à l’égard de la compression grâce à la facilité d’application [6]

  • L’indicateur visuel favorise une pose correcte et efficace [6]
  • Application confortable, les deux bandes pouvant être aisément déchirées à la main et aucune fixation supplémentaire n’étant requise [6]

Efficace

Maintient la pression efficace sur le plan thérapeutique jusqu’à 7 jours [8-11]

  • Pression de travail et au repos adéquate pour la compression constante de la jambe affectée [12]
  • Peut rester en place jusqu’à 7 jours du fait des bandes cohésives [8-11]

Confortable pour le patient

  • Permet le port de chaussures ordinaires [6]
  • Confort de port optimal pour le patient (fin, respirant, protecteur de la peau, bon rembourrage) [6, 12, 13]

Pression de pose thérapeutique adéquate à l’aide de l’indicateur visuel

Les indicateurs de pose visuels favorisent une pression de pose efficace et adéquate. Les indicateurs se trouvent à des intervalles correspondants sur une bande (Pütter®Pro 2) ou sur les deux (Pütter®Pro 2 Lite). L’extension correcte de la bande permet d’obtenir un hexagone régulier. [3]

Contrôle avec le gabarit

Pression de pose erronée

Pression de pose correcte

Pour un chevauchement correct

Le repère central de l’indicateur aide par ailleurs à bien respecter le chevauchement souhaité à 50 %: si le tracé du bord de la bande qui chevauche est le long de la ligne intermédiaire de l’hexagone, la bande est correctement positionnée.

Voici comment poser correctement le produit PütterPro 2 Lite

Prière de n’utiliser ce système que sous forme de set et dans l’ordre correct. Veiller lors de la pose des deux bandes à ce que le pied du patient forme un angle à 90° avec la jambe.

  • Etape 1

    Commencer par poser la bande de rembourrage blanche à élasticité courte à l’extrémité proximale de l’articulation métatarso-phalangienne en veillant à appliquer le côté non cohésif sur la peau. Procéder à une pose latérale ou médiale, mais en aucun cas plantaire (plante du pied).

  • Etape 2

    Après deux tours de fixation, faire passer la bande sur le cou-de-pied et envelopper le talon en dessinant des huit. Envelopper le pied en exerçant une pression adéquate et sans exercer de traction sur la bande. Ignorer l’indicateur sur le pied.

  • Etape 3

    Enrouler la bande de rembourrage à élasticité courte sur la jambe en veillant à la chevaucher de 50 % en formant des spirales et tenir compte de l’indicateur. N’étirer la bande que jusqu’à ce que l’indicateur imprimé forme un hexagone régulier. Le cas échéant, adapter l’extension aux circonstances anatomiques et pathophysiologiques.

  • Etape 4

    Déchirer l’excès de bande à proximité de la tubérosité tibiale et à environ 2 cm en-dessous de la tête de fibule. Une fixation supplémentaire n’est pas nécessaire, des bandes de pansement pouvant être utilisées en cas de besoin. Le matériel en excès peut servir au rembourrage des malléoles et du tendon de l’articulation de la cheville.

  • Etape 5

    Commencer par poser la bande de compression marron à l’extrémité proximale de l’articulation métatarso-phalangienne, la bande de rembourrage blanche à élasticité courte devant rester visible. Après deux tours de fixation, faire passer la bande sur le cou-de-pied et enserrer le talon en dessinant des huit. Envelopper le pied en exerçant une pression adéquate et ignorer l’indicateur.

  • Etape 6

    Enrouler la bande de compression marron autour de la jambe en veillant à la chevaucher de 50 % en formant des spirales. Etirer la bande jusqu’à ce que l’indicateur imprimé forme un hexagone régulier. Le cas échéant, adapter l’extension aux circonstances anatomiques et pathophysiologiques.

  • Etape 7

    Déchirer l’excès de bande à proximité de la tubérosité tibiale et à environ 2 cm en-dessous de la tête de fibule afin que la bande de rembourrage blanche à élasticité courte soit encore visible.

  • Etape 8

    Pour assurer une cohésion optimale, lisser fermement le bandage sur toute la jambe des deux mains en faisant preuve de précaution. Une fixation supplémentaire n’est pas nécessaire, des bandes de pansement pouvant être utilisées en cas de besoin. Après la pose, prière de s’assurer de l’absence de décoloration au niveau des orteils et demander au patient s’il peut encore les sentir.

Voici comment poser correctement le produit PütterPro 2

Prière de n’utiliser ce système que sous forme de set et dans l’ordre correct. Veiller lors de la pose des deux bandes à ce que le pied du patient forme un angle à 90° avec la jambe.

  • Etape 1

    Commencer par poser la bande de rembourrage blanche à élasticité courte à l’extrémité proximale de l’articulation métatarso-phalangienne en veillant à appliquer le côté non cohésif sur la peau. Procéder à une pose latérale ou médiale, mais en aucun cas plantaire.

  • Etape 2

    Après deux tours de fixation, faire passer la bande sur le cou-de-pied et envelopper le talon en dessinant des huit. Envelopper le pied sans exercer de traction sur la bande.

  • Etape 3

    Enrouler la bande de rembourrage à élasticité courte sur la jambe en l’étirant totalement et en veillant à la chevaucher de 50 % en formant des spirales. Le cas échéant, adapter dans certains cas l’extension aux circonstances anatomiques et pathophysiologiques du patient.

  • Etape 4

    Déchirer l’excès de bande à proximité de la tubérosité tibiale et à environ 2 cm en-dessous de la tête de fibule. Une fixation supplémentaire n’est pas nécessaire, des bandes de pansement pouvant être utilisées en cas de besoin. Le matériel en excès peut servir au rembourrage des malléoles et du tendon de l’articulation de la cheville.

  • Etape 5

    Commencer par poser la bande de compression marron à l’extrémité proximale de l’articulation métatarso-phalangienne, la bande blanche devant rester visible. Après deux tours de fixation, faire passer la bande sur le cou-de-pied et enserrer le talon en dessinant des huit. Envelopper le pied sans traction. Ignorer l’indicateur imprimé.

  • Etape 6

    Enrouler la bande de compression marron autour de la jambe en veillant à la chevaucher de 50 % en formant des spirales. Etirer la bande pour une pression optimale jusqu’à ce que l’indicateur forme un hexagone régulier. Le cas échéant, adapter l’extension aux circonstances anatomiques et pathophysiologiques du patient.

  • Etape 7

    Déchirer l’excès de bande à proximité de la tubérosité tibiale et à environ 2 cm en-dessous de la tête de fibule afin que la bande de rembourrage blanche à élasticité courte soit encore visible.

  • Etape 8

    Pour assurer une cohésion optimale, lisser fermement le bandage sur toute la jambe des deux mains en faisant preuve de précaution. Une fixation supplémentaire n’est pas nécessaire, des bandes de pansement pouvant être utilisées en cas de besoin.

Créer correctement PütterPro 2

Littérature [1] Finlayson, K. et al. Predicting the likelihood of venous leg recurrence: The diagnostic accuracy of a newly developed risk assessment tool, Int Wound, 2018; 1–9. [2] Franks, P., Barker, J., Collier, M. et al. Management of patients with venous leg ulcer: challenges and current best practice, J Wound Care, 25; 6, Suppl, 6. [3] Thomas S. The use of the Laplace equation in the calculation of sub-bandage pressure, www.worldwidewounds.com (im Erscheinen). [4] Franks, P., Barker, J., Collier, M. et al. Management of patients with venous leg ulcer: challenges and current best practice, J Wound Care, 25; 6, Suppl, 15. [5] Franks, P., Barker, J., Collier, M. et al. Management of patients with venous leg ulcer: challenges and current best practice, J Wound Care, 25; 6, Suppl, 34. [6] Daten liegen vor: Fokusgruppe Usability File. [7] AWMF online 037/005. [8] Benbow, Maureen, J. Wound Care, 2013. [9] Benbow, Maureen, J. Wound Care, 2014. [10] Cardoso et al. Rev Esc Enferm USP, 2018. [11] Welsh et al., J. Clin. Nurs. (Journal of Clinical Nursing). [12] Daten liegen vor: Designverifizierung. [13] Daten liegen vor: Bericht über biologische Bewertung. [14] Tamoué, F. Clinical Evaluation

Ces sujets pourraient également vous intéresser :

Pas-à-pas vers une compression sûre

La compression de la jambe à l’aide de bandages de compression est une option thérapeutique indispensable. Utilisée de manière inappropriée, elle s’accompagne néanmoins de certains risques pour les patients. Voici quelques conseils pour améliorer la sécurité de la thérapie.

En savoir plus

Confort et sécurité pour vos patients avec Omnifix Silicone

Depuis plus de 200 ans, HARTMANN travaille avec des spécialistes du monde entier à l’amélioration de la prise en charge de patients présentant des plaies chroniques et aiguës. Découvrez notre dernier développement.

En savoir plus

Stratégies pour une gestion sûre de l’exsudat

Les besoins en termes de gestion sûre de l’exsudat permettant de stimuler la cicatrisation et d’améliorer la qualité de vie des personnes concernées sont élevés. Il est donc important de disposer non seulement de connaissances de base approfondies et d’un savoir-faire pratique, mais aussi de bonnes connaissances des matériaux de gestion de l’exsudat. 

En savoir plus

Avez-vous des questions ?

Notre service clients de soins est toujours à votre écoute et vous aide volontiers.