Répond à tous les besoins – le système Pütter®Pro 2

 

Les tracas liés à la thérapie par compression, c’est fini. Composé de deux bandes de compression assorties, le système Pütter®Pro 2 satisfait toutes les exigences à l’égard d’un bon système de compression: une compression efficace associée à une pression de travail élevée et une faible pression au repos, un port confortable pour une meilleure observance thérapeutique et désormais un indicateur visuel contribuant à sa pose.[1]

Pütter®Pro 2 – un système de compression bicomposant – se compose d’une bande de rembourrage affichant les propriétés d’une bande à élasticité courte et revêtement cohésif sur une face, et d’une bande de compression à élasticité longue et revêtement cohésif sur les deux faces.

La bande de rembourrage composée d’un aiguilleté 100 % PES affichant une élasticité de 80% assure la rigidité de la bande et fait office de butée musculaire lors de mouvements du patient. Il en résulte une bonne pression de travail associée à une faible pression au repos.[11] La bande de compression composée de 84 % de polypropylène et de 16 % d’élasthanne affichant une élasticité de 150 % sert de bande à élasticité longue et doit donc préserver la compression efficace de la bande de rembourrage pendant une durée prolongée.[11]

L’interaction des deux bandes permet d’obtenir un système de compression bicomposant efficace: Pütter®Pro 2.

 

Indications

PütterPro 2 est indiqué pour le traitement de l’insuffisance veineuse chronique (IVC) avec et sans ulcère crural veineux ainsi que d’œdèmes lymphatiques et d’œdèmes chroniques d’autres origines après détermination de la pression artérielle (index de pression systolique: 0,9 – 1,3).[10,12]

 

Une compression efficace

Une fois posé, le système Pütter®Pro 2 génère une compression efficace caractérisée par une pression de travail élevée et une faible pression au repos.[8] En fonction de la plaie existante et du pansement utilisé, le système Pütter®Pro 2 peut rester en place jusqu’à sept jours sans perte d’efficacité ni dérapage.[2-5] De par le matériau spécifique qui le constitue, le système Pütter®Pro 2 (10 cm de largeur) à taille unique convient à toutes les formes de jambe.[7] 

 

Propriétés de port confortables

Les patients profitent eux aussi du système Pütter®Pro 2. Le matériau des bandes cohésives associé à la technique de pose permet d’obtenir des bandages à la fois anti-dérapants et fins qui peuvent être portés avec des chaussures normales.[1] Les deux bandes sont exemptes de latex et respirantes.[1] 

 

 

Pose sûre et aisée

Le système Pütter®Pro 2 peut être posé en toute simplicité sans technique complexe, ce qui permet de prévenir les différentes erreurs de pose, comme le saucissonnage. Aucun outil, comme une paire de ciseaux, n’est non plus nécessaire. Les bandes sont tout simplement déchirées à la main.[1] Les restes de bande de rembourrage peuvent servir au capitonnage/rembourrage de saillies osseuses et de coulisses. 

 

L’indicateur visuel pour une pose sûre 

Afin d’assurer sa pose correcte, la bande de compression stabilisatrice présente un indicateur à intervalles régulier dont la forme reste identique si l’étirement est approprié.[1] Cet indicateur contribue par ailleurs à respecter le chevauchement souhaité de 50 %: la pose est correcte lorsque le bord de la boucle supérieure se trouve sur la ligne médiane de la boucle inférieure. 

 

La pose de la bande Pütter®Pro 2

[1] Lors de la pose des deux bandes, veiller à ce que le pied forme un angle à 90° par rapport à la jambe. La pose de la bande de rembourrage à élasticité courte commence au niveau du cou-de-pied à hauteur des articulations métatarsophalangiennes en veillant à appliquer la face non cohésive sur la peau. 

[2] Après deux tours de fixation [voir Fig. 1], faire passer la bande sur le cou-de-pied sans l’étirer et enserrer le talon en dessinant des huits. 

 

[3] Puis continuer à enrouler la bande de rembourrage à élasticité courte sur la jambe en formant des spirales et en l’étirant totalement avec un chevauchement de 50%. Adapter l’étirement à la morphologie de la jambe. [4] Déchirer tout surplus de bande sous la tubérosité tibiale et environ 2 cm sous la tête de fibula. Une fixation supplémentaire n’est pas nécessaire. Les restes de bande peuvent le cas échéant servir au capitonnage/rembourrage. 

 

[5] La pose de la bande de compression cohésive commence aussi sous les articulations métatarsophalangiennes. 
[6] Puis entourer le pied avec la bande de compression cohésive sans l’étirer: après deux tours de fixation, faire passer la bande sur le cou-de-pied et enserrer le talon en dessinant des huits. Afin d’assurer une pression optimale, dérouler une section de la bande et ne l’étendre de 50% max. qu’au moment de sa pose. L’indicateur signale si la pression et le chevauchement sont corrects.

 

[7] Envelopper maintenant la jambe en formant une spirale et en veillant à un chevauchement de 50%. Déchirer tout simplement les surplus de bande comme pour la bande de rembourrage. 
[8] Pour assurer une adhérence optimale, lisser avec prudence le bandage posé sur toute la jambe.

Pütter®Pro 2 – commander maintenant un échantillon gratuit!

Musterbestellung PütterPro 2
Veuillez noter que les commandes sont uniquement livrées en Suisse. En outre, nous ne pouvons envoyer votre commande qu'à votre adresse professionnelle.
captcha
Veuillez saisir le résultat de la facture.

Literatur [1] Data on file: Usability File Focus Group. [2] Benbow, Maureen, J. Wound Care, 2013. [3] Benbow, Maureen, J. Wound Care 2014. [4] Cardoso et al., Rev Esc Enferm USP, 2018. [5] Welsh et al., J Clin Nurs., 2017. [6] O‘Meara et al., CDSR, 2012. [7] Data on file: Observational study PütterPro 2, n=101, Germany, 2015. [8] Data on file: Design Verification. [9] Data on file: Biological Evaluation Report. [10] Harding K, et al. Simplifying venous leg ulcer management. Consensusrecommendations. WoundsInternational2015 [11] Tamoué, F. Clinical Evaluation [12] books.google.de/booksid=qVuSDwAAQBAJ&pg=PA129&dq=KADI+Werte+protz&hl=de&sa=X&ved=0ahUKEwjo1qaTnMfoAhWJwAIHHae7D7EQ6AEIMjAB