Défis liés aux plaies déhiscentes

Les plaies fortement déhiscentes et associées à des troubles de la cicatrisation sont redoutées de par leur évolution parfois sévère et sont généralement associées à d’importants efforts ainsi qu’une grande souffrance pour le patient. Le choix du pansement qui convient et l’observance de la patiente sont décisifs, comme le prouve le cas décrit ci-après.

Soins des déhiscences de plaies


Une patiente de 83 ans présentant une perforation gastrique a dû être opérée à plusieurs reprises et a entre autres subi une laparotomie avec lavage et péritonisation. La suite de la prise en charge a été marquée par un syndrome de défaillance multiviscérale, un choc circulatoire et une thérapie de remplacement rénal. Un abcès intra-abdominal a dû être traité par voie chirurgicale. Un trouble de la cicatrisation fortement marqué a nécessité un traitement prolongé ponctué de plusieurs révisions chirurgicales ainsi qu’une prise en charge à l’aide de pansements sous vide. La patiente a pour finir été admise au Centre berlinois de ventilation et de soins intensifs en vue de la poursuite de sa surveillance et de sa prise en charge. Son état à cet instant: encore intubée et sous ventilation mécanique, sédation (délire post-opératoire prolongé), certes stable du point de vue circulatoire, mais sous forte dose de catécholamines. L’importante déhiscence devait être prise en charge au moyen de pansements secs d’après la recommandation thérapeutique chirurgicale.

Matériel et méthode 

Au début du traitement de la plaie, la patiente était totalement immobile et intégralement dépendante de l’aide des soignants. Du fait de l’importante quantité d’exsudat, les compresses absorbantes classiques à base de cellulose se sont avérées inadéquates car elles étaient très rapidement imbibées et devaient être souvent remplacées. A cela se sont ajoutés des problèmes d’observance qui ont empêché le traitement de la plaie: la patiente a très souvent refusé le changement de pansement ou les a retiré elle-même dans son état de délire. 
C’est la raison pour laquelle on a opté pour un pansement à revêtement silicone composé de polymères superabsorbants (SAP), Zetuvit® Plus Silicone Border. Du fait de ses importantes capacités d’absorption et de rétention, ce pansement convient tout particulièrement à la prise en charge de plaies modérément à fortement exsudatives. 

Sebastian Kruschwitz
Thérapeute en soins des plaies ICW
Direction du service de prise en charge des plaires
Zentrum für Beatmung und Intensivpflege GmbH
Franz-Jacob-Straße 4D, 10369 Berlin

Résultat

On a très rapidement constaté au fil du traitement une diminution de l’exsudation, ce qui a permis d’étendre l’intervalle de changement de pansement d’un changement par jour au début jusqu’à deux à trois jours. Le film de support respirant, étanche à l’eau et semi-perméable du pansement a même permis à la patiente de se doucher sans problème. Un confort de port supérieur et moins de changements de pansement atraumatiques, cela a été pour la patiente un important soulagement. Des consiliums neurologiques et des ajustements médicamenteux du tableau psycho-neurologique ont permis une stabilisation progressive et même une mobilisation partielle ultérieure, ce qui a de manière générale contribué à son observance. L’environnement de la plaie a lui aussi profité des importantes capacités d’absorption et de rétention ainsi que des intervalles de changement de pansement prolongés: les processus spécifiques à la cicatrisation de la plaie n’ont plus aussi souvent été perturbés – un lavage quotidien à l’aide d’une solution de rinçage à base de polyhexanide, comme HydroClean® Solution et la détersion mécanique de la plaie à l’aide de compresses stériles n’étaient plus si souvent nécessaires. Il a ainsi été possible de «laisser reposer» la plaie. 

Dans le cadre de ses capacités, la patiente a ultérieurement même pu contribuer au changement de pansement et ses états de délire se sont continuellement atténués au fil du traitement dans le cadre de visites neurologiques régulières. 

Fig. 1: Etat suite à la prise en charge le 14/10/2019 à partir de l’hôpital: état post-résection d’un abcès intra-abdominal avec plaie déhiscente. Le lit de la plaie présente des nécroses, un sous-minage et une importante exsudation. Profondeur de plaie: 4,3 cm.
Fig. 2: Persistance de l’exsudation importante. Cliché du 17/10/2019: la prise en charge s’est ici faite à l’aide d’un pansement superabsorbant à base de polymères Zetuvit Plus Silicone Border. L’intervalle de changement de pansement était dans un premier temps encore de deux jours en raison de l’importante exsudation.
Fig. 3 et 4: une plaie bien assainie après seulement trois jours, ...
...néanmoins associée à une importante exsudation persistante. Changement de pansement nécessaire tous les deux jours.
Fig. 5 : Nette diminution de l'infiltration et régression des cavités, l'exsudation diminue. Changement de pansement nécessaire tous les 3 jours.
Fig. 6 : État de la plaie à la fin de la période d'observation : conditions de base de la plaie nettoyées avec des bords et un pourtour de la plaie propres. L'intervalle de changement de pansement est resté à 3 jours.

Conclusion

Les tableaux cliniques neurologiques doivent eux aussi être intégrés à la thérapie et être rapidement traités. Dans l’idéal, une telle prise en charge permet d’améliorer l’observance des patients et de simplifier le traitement des plaies. Une prise en charge par phase est ici tout aussi décisive et doit toujours être adaptée à la plaie à traiter. Dans ce cas, la coopération interdisciplinaire a permis à cette  

patiente gravement malade de retrouver une certaine qualité de vie. 

Zetuvit Plus Silicone Border

Informations complémentaires sur le produit

Ces sujets pourraient également vous intéresser :


Confortable pour l'utilisateur et le patient : notre système de compression à 2 composants

Les tracas liés à la thérapie par compression, c’est fini. Présentant deux bandes harmonisées, les systèmes sont faciles à utiliser grâce aux indicateurs de pression visuels. PütterPro 2 est le système de compression bicomposant pour une compression efficace et PütterPro 2 Lite pour une compression plus légère et efficace.

En savoir plus

Laissez HydroClean sans principe actif travailler pour vous!

Dépôts et plaies infectées – vous faites certainement vous aussi face à ces défis. HydroClean résout ces problèmes par la détersion des plaies et la prise en charge des infections sans douleur supplémentaire.

En savoir plus

HydroClean® Solution complète l’hydrothérapie

Qu’il s’agisse de plaies aiguës, chroniques et infectées ou de brûlures du premier et deuxième degré, les procédures de détersion doivent dans certains cas être accompagnées de manière efficace. HydroClean Solution à base de polyhexanide, un composant éprouvé cliniquement des millions de fois, s’avère ici particulièrement utile.

En savoir plus

Avez-vous des questions ?

Notre service clients de soins est toujours à votre écoute et vous aide volontiers.